Actualité du web

Les informations bancaires des éditeurs de la zone Euro seront automatiquement mises à jour par eBay Partner Network conformément à SEPA

Les informations bancaires des éditeurs de la zone Euro seront automatiquement mises à jour par eBay Partner Network conformément à SEPA

Votre banque vous a peut-être déjà informé de l'entrée en vigueur du système de paiements SEPA le 1er février 2014 au sein de l'Union européenne.

Les pays concernés sont : Austria Belgium Cyprus Estonia Finland France Germany Greece Spain Ireland Italy Luxembourg Malta Netherlands Portugal Slovakia Slovenia

Ce changement affecte le paiement des éditeurs par eBay Partner Network. Afin d'être en conformité avec cette réglementation, eBay Partner Network procède actuellement à la modification de son processus de prélèvements automatiques pour ne plus utiliser que les codes IBAN et BIC. Cette opération implique la migration des informations existantes des comptes des éditeurs.

Nous mettrons à jour les informations de votre compte afin d'inclure vos codes IBAN et BIC dès que possible.

Ces modifications imposées par l'Union européenne nous mettent dans l'obligation légale d'utiliser SEPA à partir du 1er février 2014. Pour continuer à recevoir vos paiements sans interruption, vos codes IBAN et BIC doivent être inclus dans votre compte eBay Partner Network. A cette fin, eBay Partner Network procèdera à la migration automatique des comptes existants comprenant les codes IBAN et BIC.

En quoi consiste le système SEPA ?

SEPA est l'acronyme de « Single Euro Payment Area ». Il s'agit d'une initiative importante visant à simplifier les transactions dans la zone euro. SEPA permet aux entreprises de recevoir des paiements en euros comme s'il s'agissait de transactions nationales. L'objectif principal de SEPA consiste à créer une série de normes, règles et processus communs pour la réalisation des paiements dans la zone euro. Cela signifie que si vous effectuez un paiement, vous devez mentionner le code IBAN (International Bank Account Number) et le code BIC (Bank Identification Code) du bénéficiaire.

En quoi consistent les codes IBAN et BIC ?

Le code IBAN (International Bank Account Numbers) est utilisé par les pays de l'Union européenne, les Etats de l'Espace économique européen (EEE) et la Suisse (ainsi que par quelques autres pays). Le code IBAN identifie le pays, l'institution financière et le compte bancaire individuel. L'utilisation du code IBAN permet de réduire les erreurs et les retards lors des paiements internationaux. Le code IBAN est toujours utilisé en combinaison avec un code BIC (Bank Identifier Code). Il ne s'agit pas d'un nouveau numéro de compte bancaire. En effet, il utilise les codes de tri et les numéros de compte existants, avec quelques informations supplémentaires.

En savoir plus sur SEPA

Si vous avez des questions ou des commentaires, contactez-nous ou envoyez-nous un e-mail à l'adresse ePN-cs-french@ebay.com.

En quoi consistent les codes IBAN et BIC ?

Le code IBAN (International Bank Account Numbers) est utilisé par les pays de l'Union européenne, les Etats de l'Espace économique européen (EEE) et la Suisse (ainsi que par quelques autres pays). Le code IBAN identifie le pays, l'institution financière et le compte bancaire individuel. L'utilisation du code IBAN permet de réduire les erreurs et les retards lors des paiements internationaux. Le code IBAN est toujours utilisé en combinaison avec un code BIC (Bank Identifier Code). Il ne s'agit pas d'un nouveau numéro de compte bancaire. En effet, il utilise les codes de tri et les numéros de compte existants, avec quelques informations supplémentaires.

En savoir plus sur SEPA

Si vous avez des questions ou des commentaires, contactez-nous ou envoyez-nous un e-mail à l'adresse ePN-cs-french@ebay.com.

 

Tendances du secteur de l'affiliation pour 2013

Affiliate-Trends2013  

Il y a quelques semaines, nous avions établi une liste d'outils qu'eBay Partner Network a mis à votre disposition pour vous aider à optimiser votre intégration à eBay et à réaliser vos objectifs pour 2013. Dans cet article, nous allons discuter de quelques tendances et évolutions du secteur de l'affiliation. Ces informations vous seront d'une grande utilité pour développer davantage votre activité cette année.

Marketing mobile

Le marketing mobile existe déjà depuis un certain temps, mais n'a pas encore vraiment décollé. En 2012, le trafic généré par les téléphones portables et les tablettes a de nouveau presque triplé. Etant donné que le prix de ces appareils continue de baisser, cette tendance ne montre aucun signe d'essoufflement. eBay a annoncé un chiffre de 13 milliards de dollars pour les ventes réalisées à partir d'appareils mobiles en 2012 et prévoit que ce montant devrait atteindre plus de 20 milliards de dollars en 2013. Si ce n'est déjà fait, le moment est venu d'optimiser vos applications et vos sites Web pour les appareils mobiles. Il est aussi essentiel de prendre en compte le « responsive design » ou conception de sites Web adaptative. Il peut en effet permettre d'éviter qu'un volume important de trafic soit perdu en raison d'une expérience visuelle médiocre sur certains appareils.

Marketing de contenu

Google a compliqué la tâche de certains affiliés en lançant les mises à jour Panda et Pinguin, et en modifiant ses Consignes aux webmasters. Les affiliés ténus, c'est-à-dire ceux qui ne créent aucune valeur ajoutée pour les utilisateurs, mais qui les redirigent le plus rapidement possible vers les Boutiques pertinentes, sont moins bien classés dans les résultats de recherche. Par conséquent, il ne suffit plus d'ajouter les produits sous la forme d'un simple texte optimisé pour les mots-clés. Pour vous placer en haut des résultats de recherche de Google, vous devez vous efforcer de générer une valeur ajoutée réelle pour les utilisateurs grâce à des tests, des retours d'expérience et des comparatifs de produits.

Optimisation des sites Web

Des pages de destination optimisées, des contenus riches en mots-clés et des appels à l'action clairs restent essentiels pour le marketing en ligne. Les méthodes de test utilisateur, telles que le suivi oculaire ou les cartes de chaleur, sont amenées à jouer un rôle prépondérant dans l'optimisation des sites Web en 2013. Les cartes de chaleur se distinguent des méthodes de suivi oculaire en identifiant les zones les plus et les moins visitées des sites Web sans avoir recours à des caméras. Elles permettent d'identifier le potentiel d'optimisation qui réside dans la mise en page de chaque élément du site Web. Ce potentiel peut être ensuite utilisé dans le cadre du développement de la stratégie marketing.

Défi posé par la directive européenne sur les cookies

La directive sur l'utilisation des cookies adoptée en 2009 par l'Union européenne constitue également un point important de l'agenda 2013. Cette directive interdit l'enregistrement de cookies sans le recueil du consentement des utilisateurs. Il s'agit d'un défi majeur pour le marché de l'affiliation. En raison d'un manque de clarté dans la formulation de la directive, les Etats membres ont interprété différemment les exigences posées par le texte lors de sa mise en application. Le seul élément commun réside dans l'obligation de fournir à l'utilisateur une information claire et complète sur les motifs de stockage des données et la possibilité de refuser ce stockage.

La directive doit encore être appliquée en Allemagne et en Italie, tandis que l'Autriche et l'Espagne ont préféré le principe de l'opt-in ou consentement préalable. Le Royaume-Uni s'est également prononcé en faveur d'un consentement préalable, pouvant toutefois être implicite dans certaines circonstances, par exemple en présence d'une déclaration ad hoc dans les Conditions d'utilisation. En France, la sélection d'un paramètre correspondant dans le navigateur est utilisée à cette fin.

Internationalisation

Selon une étude récente, de nombreuses entreprises et de nombreuses agences entendent continuer à développer leurs activités de marketing par affiliation à l'échelle internationale cette année. Outre les marchés principaux de la zone DACH constituée par l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse, les marchés français et britannique figurent en tête de liste, suivis de ceux de l'Europe de l'Est et des Etats-Unis. A l'exception des régions nordiques, les agences interrogées ont désigné tous les pays inclus dans l'étude, y compris le Benelux, l'Italie et l'Espagne, comme des pays importants ou très importants.

Qu’en pensez-vous ?

La règle des 27 et comment elle permet de recruter des clients

Nous avons lu aujourd'hui un article très intéressant sur Open Forum (en anglais). Dans cet article, Cameron Herold de BackPocket COO, émet l'hypothèse qu'une marque standard doit faire passer son message auprès d'un client potentiel 27 fois avant que ce dernier n'y réponde. Cameron Herold prétend que nous ne faisons attention à une publicité qu'une fois sur trois, et que ce n'est qu'après neuf tentatives qu'un consommateur réagit aux sollicitations marketing d'une marque. D'où le nombre magique de 27.

D'après Cameron Herold, une marque communique généralement via les médias de masse pour parvenir à ce chiffre de 27. Toutefois, la plupart d'entre nous ne disposent pas de tels budgets marketing et nous devons alors adopter des tactiques alternatives. C'est là que les réseaux sociaux tels que Pinterest, Facebook, Twitter et Google+ peuvent se révéler des relais très efficaces.

Les réseaux sociaux mis à part, je citerais parmi mes outils favoris à moindre coût, les vidéos amusantes, les e-mails bien ciblés et la participation active aux forums et aux autres communautés. Quelles sont vos astuces pour faire connaître votre marque auprès de clients potentiels ? N'hésitez pas à les partager ci-dessous.

Vous pouvez lire l'intégralité de l'article sur le site Open Forum.

Moins de 1 % des achats en ligne est influencé par les réseaux sociaux

Aujourd'hui, il est impossible de lire des blogs sans être inondé d'informations apparemment contradictoires sur ce qui fonctionne ou pas lorsque l'on souhaite vendre ses produits et promouvoir son activité en ligne. La semaine dernière, nous évoquions le fait que près de 20 % des femmes aux Etats-Unis utilisent Pinterest et présentions les avantages d'intégrer ce réseau social en pleine expansion à votre mix marketing. Or cette semaine, une nouvelle étude a été publiée qui semble réfuter la valeur des réseaux sociaux.

Selon le site Mashable, le cabinet d'études Forrester a mené une enquête révélant que moins de 1 % des achats en ligne résultait de l'utilisation des réseaux sociaux. Les enquêteurs ont passé au crible 77 000 transactions entre le 1er et le 14 avril et il semble que seul un infime pourcentage pourrait être attribué aux réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et Pinterest.

N'oubliez pas que déterminer la façon dont l'activité d'un utilisateur sur le Web influence ses décisions d'achat n'est pas une science exacte. En général, la vente est mise au crédit du dernier point de contact, mais ce ne serait pas vrai dans le cas d'un éditeur eBay Partner Network. Admettons par exemple qu'un utilisateur voie un objet sur votre page Pinterest, qu'il clique dessus et se rende sur votre site, puis accède à eBay pour l'acheter. eBay attribuerait la vente à l'éditeur (et le rémunèrerait) sans savoir que Pinterest a joué un rôle dans la décision d'achat. Bien sûr, ce n'est qu'un exemple théorique, mais vous avez saisi l'idée.

Selon Forrester, la recherche organique et la recherche rémunérée sont, après le trafic direct, les deux principaux moteurs d'achat pour les visiteurs se rendant pour la première fois sur le site (soit 39 % des transactions des nouveaux clients). Forrester appelle ces acheteurs, qui savent exactement ce qu'ils veulent et utilisent les fonctions de recherche pour le trouver, des « harponneurs ».

Mais il ne s'agit là que d'une étude parmi tant d'autres, et nous ne pensons pas qu'il faille en conclure que les réseaux sociaux ne sont pas importants. En fait, Forrester indique clairement que les PME, non prises en compte dans l'étude, peuvent tirer un important bénéfice de l'utilisation des réseaux sociaux. Naturellement, un mix marketing complet est la clé d'une stratégie gagnante. En combinant fonctions de recherche, e-mails, réseaux sociaux et d'autres techniques, vous couvrirez vos arrières et vous assurerez que vos messages parviendront aux destinataires appropriés.

Qu’en pensez-vous ?

Faut-il utiliser Google+ ?

Google+ a récemment fêté son premier anniversaire et tandis que certains l’apparentent à une « ville fantôme », Techrevolutions évoque quelques bonnes raisons de conserver Google+ en tant qu'outil stratégique en ligne.

SEO

De toute évidence : Google est aujourd'hui le moteur de recherche le plus puissant de tous. On peut donc logiquement penser qu'utiliser ses outils destinés au grand public, tels que Google+, Google Places et Google Maps, va « booster » les résultats de vos recherches organiques.

Outils de communication

Outre les avantages de gestion de marque que présente Google+, les autres fonctionnalités intégrées telles que Google Drive ou les « bulles » (visioconférences gratuites) peuvent offrir à votre entreprise un moyen rapide et efficace de partager des informations et de collaborer à distance avec les différentes parties prenantes de vos projets.

Quid de l'aspect social ?

Curieusement, l'aspect « réseau social » de Google+ semble être le moins attractif pour bon nombre d'utilisateurs. Cela s'explique peut-être par le fait que les entreprises sont déjà fort occupées à gérer leurs comptes Twitter et Facebook. Ou peut-être ne sont-elles pas convaincues de l'influence de Google+ dans le paysage des réseaux sociaux. Quoi qu'il en soit, ces deux raisons devraient au moins vous amener à vous interroger sur la pertinence d'intégrer Google+ à votre panoplie d'outils en ligne.

Qu'en pensez-vous ?

John Donahoe présente les revenus du 2e trimestre sur CNBC

Le PDG d'eBay, John Donahoe, est intervenu sur CNBC la semaine dernière pour présenter les résultats très positifs d'eBay concernant le 2e trimestre. Plus particulièrement, les appareils mobiles ont eu un impact considérable sur les revenus :

« Nous avons misé énormément sur le commerce mobile il y a trois ou quatre ans, et le résultat est vraiment payant »,  explique John. « Ces appareils sont en train de devenir des systèmes de contrôle essentiels de notre vie. »

Il a également souligné que plus de 90 millions de personnes avaient téléchargé l'application eBay Mobile, et qu'eBay devrait dépasser les 10 milliards de dollars de volume sur ses applications mobiles cette année.

Vous n'avez pas encore adopté le commerce mobile ?

Je tenais à partager cette information pour deux raisons. Premièrement, je pense qu'il est toujours utile de comprendre la santé financière de ses partenaires commerciaux. Après tout, vous investissez beaucoup de stock dans votre relation avec eBay Partner Network et vous voulez avoir la certitude que notre entreprise occupe une position dominante sur le marché. Deuxièmement, je voulais souligner l'impact du commerce mobile sur les résultats d'eBay. Certes, John parle souvent des applications mobiles. Mais cela signifie également que vous devez vous demander si votre propre site est optimisé pour le trafic mobile.

Il y a énormément d'informations à traiter à ce sujet. Nous sommes impatients de lire vos réactions dans les commentaires ci-dessous.

Monétisez votre blog avec eBay Partner Network

Nous savons qu'aujourd'hui, la rédaction d'articles originaux et intéressants pour des blogs de qualité requiert beaucoup d'efforts et une grande créativité. Une fois que vous avez acquis votre rythme de croisière et que vous produisez régulièrement du contenu de qualité, vous pourriez vous interroger sur les possibilités de transformer vos efforts en source de revenus. Que votre blog soit entièrement centré sur une niche spécifique ou qu'il couvre un éventail de thèmes plus larges, il est essentiel de présenter des publicités en rapport avec votre contenu.

Générer du trafic

Pour pouvoir monétiser votre blog, vous devez avoir du trafic. Chaque semaine, vous produisez un nouveau contenu persuasif sur votre blog et l'étape suivante consiste à élargir votre pôle d'audience. Il existe une multitude de possibilités pour attirer l'attention des internautes sur votre contenu, mais vous voulez avoir la certitude qu'il s'agit de visiteurs intéressés par vos produits. Il est fondamental de prendre le temps de vous familiariser avec les bonnes techniques d'optimisation du classement dans les moteurs de recherche (SEO) et de les mettre en œuvre pour assurer la longévité de votre blog. Outre les techniques de SEO, vous pouvez également appliquer des stratégies de marketing pour moteur de recherche (SEM) pour attirer les lecteurs appropriés. Vous pourriez envisager de participer activement aux forums et communautés associés : une participation significative peut susciter une vague d'intérêt supplémentaire pour le contenu de votre blog. L'utilisation des réseaux sociaux tels que Twitter constitue une autre excellente façon d'attirer les visiteurs.

Veiller à la pertinence de vos publicités

Maintenant que vous avez des visiteurs intéressés, comment procéder ensuite ? La clé de la réussite de la monétisation de votre blog réside dans la pertinence des produits dont vous faites la promotion par le biais du contenu de votre site. Par exemple, si vous publiez des avis détaillés sur les cinq cadeaux les plus vendus en cette période de fêtes, puis intégrez des liens d'affiliation vers chacun de ces produits dans les avis correspondants, vous obtiendrez un trafic hautement ciblé qui aura des retombées positives pour vos activités. Si vous proposez un contenu intéressant, mais vous présentez à votre public des publicités non pertinentes, votre revenu pourra en pâtir sérieusement.

Il est important de choisir de promouvoir un marchand approprié. Parmi la pléthore de programmes d'affiliation disponibles, pourquoi eBay Partner Network représente-t-il le partenaire idéal pour atteindre vos objectifs de monétisation de votre blog ? La réponse est évidente : avec des produits allant des objets de collection aux véhicules en passant par les bijoux, eBay convient à toutes les niches imaginables. Comme vous l'avez probablement déjà constaté, eBay est la seule plateforme qui propose des objets rares et des fins de série. Toutefois, n'oubliez pas que la pertinence des publicités est cruciale. Aussi, dans certaines circonstances, la promotion d'un plus grand nombre de marchands peut permettre de mieux répondre aux attentes de vos lecteurs et d'améliorer le niveau de qualité (Quality Score) de vos campagnes SEM.

eBay Partner Network met à votre disposition toute une série d'outils destinés à simplifier le processus de monétisation de votre blog, notamment la Bannière personnalisée et une API puissante qui vous permettront de créer des intégrations plus personnalisées. En outre, nous proposons des outils géo-targétés pour vous aider à augmenter le revenu généré par votre trafic international, ainsi que d'autres outils et widgets qui vous permettront de trouver des produits très spécifiques à promouvoir pour votre niche.

Si vous avez d'autres conseils sur la monétisation des blogs, n'hésitez pas à les partager avec nous. Amanda Lucas, responsable des programmes d'affiliation chez PartnerCentric

Quels enseignements les éditeurs peuvent-ils tirer du programme pilote d'eBay sur la vente via des médias sociaux ?

Depuis le début de l'année 2012, eBay collabore avec un groupe de 8 vendeurs afin de les aider à établir leurs activités et à dynamiser leurs ventes via des médias sociaux.

Extrait tiré du blog d'eBay Ink (en anglais):

Nous avons invité [les vendeurs] à San José. Nous avons passé une journée à déterminer leur stratégie, puis nous leur avons demandé de consacrer au moins 30 minutes par jour à l'élaboration de leur stratégie sur les médias sociaux. Certaines de nos idées initiales se sont révélées intéressantes, tandis que d'autres l'étaient moins. Nous avons constaté que l'établissement de relations favorisait la publicité en ligne de bouche à oreille, et que l'échange d'éloges à propos de la marque d'un vendeur eBay contribuait à la découverte du produit et du vendeur de manière plus efficace que le publipostage. Nous avons également appris que les vendeurs devaient être authentiques, car un marchand qui feint son intérêt est rapidement identifié. Enfin, nous avons remarqué que nous avions encore beaucoup de travail à réaliser pour mettre en place des supports pédagogiques appropriés à nos vendeurs.

-Andrew Chase

Bien entendu, il s'agit d'un programme pilote de petite envergure. Il n'est pas possible d'anticiper son impact sur plusieurs milliers de vendeurs. Mais les données initiales et les augmentations de revenu méritent une analyse approfondie. Ce projet est à ce point fascinant que je me suis demandé comment nos éditeurs pourraient appliquer certaines de ces techniques de base pour augmenter leurs revenus. Comment est-il possible d'exploiter les médias sociaux pour générer davantage de trafic vers votre site et susciter un intérêt croissant pour votre marque ?

Remarque : n'oubliez pas que la génération de trafic directement vers eBay à partir d'un compte de médias sociaux est contraire aux conditions générales de notre service. En effet, la démarche escomptée consiste à rediriger les utilisateurs de vos réseaux de médias sociaux vers votre site Web et à les inciter ensuite à cliquer sur un lien vers eBay à partir de votre domaine. Cette approche permet d'une part de respecter les dispositions des conditions générales de notre service, et d'autre part d'augmenter vos chances de constituer une communauté soutenant votre marque à long terme.

Comprendre la mise à jour Penguin de Google et son impact sur vos activités

La dernière mise à jour de Google baptisée « Penguin » et son impact sur les petites entreprises ont beaucoup fait couler d'encre, y compris sur nos forums. Vous êtes nombreux à avoir vu votre classement dans les résultats du moteur de recherche baisser de façon radicale du jour au lendemain et à vous efforcer de trouver une solution. J'ai lu la semaine dernière un article particulièrement intéressant à ce sujet. Je propose de partager ici avec vous ses principaux enseignements.

Les collaborateurs du Business News Daily ont interrogé plusieurs agences SEO de renom sur l'impact de ces changements pour les petites entreprises, ainsi que sur les types de mesures correctives à mettre en œuvre pour remonter dans les résultats de recherche :

  1. Utilisez une structure de liens naturelle. Si la structure de liens n'est pas naturelle et que tout le monde utilise le même terme, Google considère qu'il s'agit de spam.
  2. Ce n'est plus uniquement une question de liens. Envisagez une stratégie globale de relations publiques en proposant des actualités, en créant des communiqués de presse et en invitant des blogueurs.
  3. Investissez dans des campagnes sur les médias sociaux et dans d'autres options exploitant des canaux multiples. Ces solutions sont souvent peu onéreuses et très efficaces.
  4. Restez au courant de l'actualité en suivant les publications de l'industrie. Cela peut sembler évident, mais il s'agit du meilleur moyen pour vous préparer aux changements qui se produisent au quotidien dans l'univers des moteurs de recherche.

J'ai bien entendu simplifié ici la présentation des techniques suggérées. Si vous souhaitez approfondir le sujet, je vous invite à lire l'article Business News Daily (an anglais), ou Google Penguin : l’avis de six référenceurs (en français), du Journal du net (22/05/12).

Combien d'entre vous ont été affectés par la mise à jour Penguin ? Quelles modifications avez-vous apportées pour tenter de récupérer votre classement ? Nous sommes impatients de lire vos conseils et vos commentaires ci-dessous.

eBay Partner Network TV : Jordan Koene parle de la mise à jour Penguin de Google

Au cours des dernières semaines, une des plus importantes tendances observées sur Twitter, le blog et les forums a été l'impact que la mise à jour Penguin de Google avait eu sur les sites Web des éditeurs. Cette semaine, Saquib Pasha s'est entretenu avec notre spécialiste en SEO, Jordan Koene, sur eBay Partner Network TV pour en savoir plus.

eBay Partner Network TV : Jordan Koene explique la mise à jour Penguin de Google d'eBay Partner Network TV sur Vimeo.

Comment la mise à jour Penguin a-t-elle affecté votre site ? Est-ce que les suggestions de Jordan vous ont apporté des précisions ? Avez-vous d'autres questions sur Penguin pour auxquelles nous pourrions répondre ? Nous sommes impatients de lire vos commentaires ci-dessous.

La montée de Pinterest

A moins de vivre sur une île déserte, ces six derniers mois, vous avez sans doute entendu parler de Pinterest, la nouvelle coqueluche du monde des médias sociaux. Ce service permet aux utilisateurs d'« épingler » des photos et d'autres formes de contenu Web sur des tableaux virtuels, à la manière d'un album photos en ligne ou d'un collage Web. Troisième réseau social le plus important après Facebook et Twitter, Pinterest suscite également l'intérêt des e-commerçants. Récemment, eBay et Amazon ont ajouté des boutons Pinterest à leurs pages de produits pour offrir une option de partage social supplémentaire.

En quoi cela me concerne-t-il ?

Une de nos passions à eBay Partner Network est de découvrir l'impact des nouvelles technologies sur notre façon de travailler. Nous ne devons pas nécessairement suivre chaque nouvelle tendance, mais il est important de comprendre comment les technologies émergentes vont changer le comportement des consommateurs. Dans la mesure où en très peu de temps, la notoriété de Pinterest s’est rapidement développée, nous avons pensé qu'il serait utile d'en examiner certains éléments.

En mars, Pinterest a enregistré 104 millions de visiteurs aux Etats-Unis, soit une hausse de 50 % entre janvier et février. Bien que ces statistiques n'incluent pas le trafic lié aux plateformes mobiles, Pinterest a annoncé qu'ils développaient une application pour iPad.

Les femmes représentent environ 60 % des utilisateurs de Pinterest. On retrouve une grande partie des utilisateurs au centre des Etats-Unis, incluant notamment le Missouri, l'Utah, l'Alabama, l'Oklahoma et le Kansas.

Pour en savoir plus sur Pinterest, consultez www.journaldunet.com.

Utilisez-vous Pinterest ?

Personnellement, nous sommes curieux de connaître ce que nos partenaires pensent de Pinterest. L'utilisez-vous pour vos activités personnelles ? Pour vos activités professionnelles ? Avez-vous trouvé un moyen de le monétiser ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous !

Astuces d'optimisation on-page de SEOmoz

Je suis un grand admirateur de Rand Fishkin et de sa société, SEOmoz. Personnellement, je pense qu'ils sont l'un des principaux experts en matière de SEO, à la pointe des nouveautés concernant les moteurs de recherche et des pratiques d'excellence. Chaque semaine, ils font un exercice appelé « Whiteboard Fridays » dans lequel ils analysent un concept sur vidéo à l'aide d'un tableau blanc. Plutôt simple comme concept. C'est une pratique intéressante, efficace et toujours instructive.

Cette semaine, Joanna Lord, directrice des acquisitions, nous parle de l'optimisation on-page. Cependant, plutôt que de s'attarder sur les principes de base, elle passe directement à des techniques plus avancées.

En tant que spécialistes du marketing sur Internet, nous sommes sans cesse en train d'optimiser et d'améliorer nos sites afin d'augmenter leur visibilité dans les résultats de recherche naturelle. Nous espérons que cette vidéo vous aura donné quelques idées à mettre en œuvre sur votre propre site. Qu'en pensez-vous ? Nous sommes impatients de lire vos commentaires ci-dessous.

Rédaction de titres efficaces pour les blogs et site Web

Si vous êtes comme moi, vous devez souvent passer du temps à réfléchir et à écrire du contenu de qualité pour votre blog, mais vous ne vous souciez pas trop du titre. Nous connaissons l'importance d'un bon titre dans l'amélioration du classement dans les résultats de recherche pertinents, mais savons-nous à quel point cela compte ? Quels sont les critères que vous devriez garder à l'esprit lorsque vous créez des titres pour votre contenu ?

 J'ai découvert un article sur ProBlogger intitulé « A Scientific Approach to Writing Page Titles » (Une approche scientifique pour la rédaction de titres de pages). Y sont décrites cinq étapes spécifiques qui peuvent vous aider à mieux vous classer dans les résultats de recherche pertinents :

  1. Mots-clés : assurez-vous que vos phrases-clés sont appropriées pour un blog. Par exemple : « Comment acheter une douche électrique » est plus pertinent qu'un simple « Douches électriques ».
  1. Examinez les titres de vos concurrents : l'avantage de Google est qu'il vous montre ce qui fonctionne le mieux avant même que vous ne commenciez. Recherchez la phrase pour laquelle vous voulez obtenir un classement – Google affiche une page contenant toute une série de sites jugés pertinents par rapport à votre phrase.
  1. Consultez les articles de vos concurrents : tout d'abord, vous pourrez y puiser des idées qui amélioreront votre propre article. Ensuite, vous pouvez vérifier que ces articles sont similaires aux vôtres (mais bien sûr, pas d'aussi bonne qualité).
  1. Créez un titre de page  : il n'est pas nécessaire d'utiliser des phrases complètes lorsque vous rédigez un titre de page, car ce n'est pas ce à quoi s'attendent les utilisateurs de moteurs de recherche – il vous suffit de créer un titre concis, mais compréhensible. Ce qui compte c'est d'attirer l'attention des utilisateurs et de les convaincre de cliquer.
  1. Tirez les leçons : après avoir publié quelques articles et être apparu en bonne position dans les résultats de recherche, vous pouvez commencer à surveiller votre trafic. Configurez vos outils Google Analytics et Webmaster. Chaque fois que vous publierez un nouvel article, vous pourrez vérifier vos données.

Je vous encourage à consulter le site ProBlogger et à lire l'article en entier. Vous y trouverez de nombreuses idées formidables qui vous aideront à créer des titres de pages qui à leur tour vous donneront un classement élevé avec Google.

Quelles sont vos astuces pour rédiger des titres efficaces ? Nous vous invitons à les partager ci-dessous dans la section dédiée aux commentaires.

Google pourrait sanctionner certains sites internet

Google pourrait sanctionner les sites abusant de la publicité dans la partie située au-dessus de la ligne de flottaison.

Pour la grande majorité d'entre nous, les moteurs de recherche restent très importants pour attirer la plupart des visiteurs de notre site. Nous dépendons de Google pour amener de nouveaux consommateurs à se rendre sur nos sites en fonction de leurs intérêts et de leurs recherches. Les modifications de l'algorithme de Google peuvent avoir un impact immédiat sur le trafic, pas forcément dans le bon sens.

La semaine dernière, Google a annoncé (en anglais) l'introduction d'un changement dans son algorithme de mise en page, qui pénalise les sites Web affichant trop de publicités dans la partie située au-dessus de la ligne de flottaison :

« Comme nous l'avons déjà indiqué (en anglais), des utilisateurs se sont plaints d'avoir des difficultés à trouver le contenu recherché lorsqu'ils cliquent sur un résultat ; par conséquent, ils ne sont pas satisfaits de leur expérience. Ils veulent voir le contenu immédiatement, sans devoir faire défiler une grande quantité de publicités. Ainsi, les sites ayant peu de contenu immédiatement visible peuvent être affectés par ce changement. Si vous accédez à un site et que la partie que vous voyez en premier affiche peu de contenu ou réserve une large part aux publicités, cela ne constitue pas une très bonne expérience utilisateur. Ces sites pourraient ne pas être aussi bien positionnés dans les résultats de recherche à l'avenir.



La présence de publicités au-dessus de la ligne de flottaison est une pratique courante sur de nombreux sites ; en général, ces publicités sont efficaces et constituent une grande source de revenus. Ce changement dans l'algorithme n'a pas d'impact sur les sites qui affichent un nombre raisonnable de publicités au-dessus de la ligne de flottaison. En revanche, il en a un sur les sites qui les multiplient ou qui rendent difficile la localisation du contenu réel de la page. Ce nouvel algorithme amélioré affecte principalement les sites sur lesquels peu de contenu est immédiatement visible ou ceux qui repoussent régulièrement le contenu pertinent en bas de page, après une multitude de publicités. »

Bien que Google déclare ne pas vouloir fournir d'outil officiel permettant de savoir si le nombre de publicités est trop élevé, l'entreprise recommande l'utilisation de l'outil Google Browser Size pour connaître le volume de contenu visible par l'utilisateur par rapport à celui des publicités en fonction de la résolution d'écran.

Google précise que ce nouveau changement affectera moins de 1 % de l'ensemble des recherches, mais c'est un élément à prendre en compte si la tendance sur votre site est d'afficher de nombreuses publicités.

Sur le site presse citron, Eric Dupin a rédigé un article sur le sujet, que nous vous recommandons de lire pour de plus amples informations sur cette modification.

Bien entendu, nous attendons vos réactions dans les commentaires ci-dessous. Avez-vous constaté les effets de ce changement ? Quelles modifications allez-vous apporter à votre site ?

eBay Partner Network et R.O.Eye sélectionnés pour les Econsultancy Innovation Awards

Nous avons eu le plaisir de découvrir que nous avions été présélectionnés, ainsi que notre partenaire, l'agence R.O.Eye, pour recevoir la récompense « Innovation en marketing d'affiliation » 2012 d'Econsultancy - Royaume-Uni.

Extrait du blog d'Econsultancy :

« Chaque année, les Innovation Awards d'Econsultancy font la lumière sur la pensée la plus créative de l'industrie numérique. Cette année, plus de 450 sociétés se sont portées candidates. Nous n'avons donc pas chômé au cours du mois dernier. Après une lecture approfondie, nous avons réduit la liste des candidats à environ 150 sociétés, réparties dans 19 catégories. »

Voici la liste complète des candidats sélectionnés pour recevoir cette récompense :

Innovation en marketing d'affiliation

  • Commission Junction
  • Debenhams, Affiliate Window, Affilinet
  • Performance Horizon Group Ltd
  • R.O.EYE et eBay Partner Network
  • Ve Interactive Ltd

Vous pouvez consulter la liste complète des catégories et des candidats sur le blog d'Econsultancy - Royaume-Uni. Nous sommes particulièrement ravis d'avoir été présélectionnés et nous attendons avec impatience la remise des prix qui aura lieu le 23 février 2012, au Park Lane Hotel de Londres.

Que puis-je faire avec mon trafic mobile ?

Après plusieurs mois de planification et de développement, c'est avec une immense fierté que nous avons lancé la semaine dernière notre programme eBay Partner Network Mobile. Notre volonté de mettre à la disposition des éditeurs les outils nécessaires pour mieux comprendre, optimiser et augmenter le revenu généré par leur trafic mobile, constitue l'une des forces motrices de cette initiative. Maintenant que les nouveaux rapports sur le trafic mobile sont accessibles depuis quelques jours, vous êtes nombreux à vous demander comment monétiser ce trafic et comment en tirer le meilleur parti. Soucieux de vous aider dans vos démarches, nous aimerions vous présenter l'entreprise Netbiscuits.

eBay travaille en partenariat avec Netbiscuits depuis 2005 dans le cadre de l'élaboration, la gestion et l'optimisation de m.eBay.com, et désormais de mobileweb.ebay.com, le premier site de shopping mobile. Nous souhaitons aujourd’hui faire profiter nos éditeurs de toute la puissance de cette technologie.

Quels sont les services proposés par Netbiscuits ?

Comme beaucoup d'entre vous le savent, le développement et le test d'un site mobile destiné à fonctionner sur des milliers   de differents  appareils, utilisés aujourd’hui par les consommateurs, , constituent un véritable défi. Netbiscuits apporte une solution à cette situation en fournissant une couche unificatrice au large éventail d'appareils mobiles et connectés partout dans le monde, afin de vous permettre de proposer une expérience utilisateur étendue pour vos sites et applications mobiles.

Netbiscuits a établi des pratiques d'excellence que nous vous conseillons d'appliquer si vous envisagez la création d'un site Web mobile :

1. Comprendre les cas d'usage de votre site mobile

L'environnement pour le mobile est différent. D'une part, vous vous heurtez à des obstacles tels que des écrans de taille réduite. D'autre part, vous bénéficiez de fonctionnalités supplémentaires comme la  possibilité de géo-localiser l’utlisateur . Vous devez tenir compte de ces deux aspects et penser aux cas d'usage qui sont vraiment pertinents pour vos clients.

2. Proposer une expérience à la fois homogène et  facile d’accès.

En dépit des différences de l'environnement mobile, vous devez vous efforcer de proposer une expérience homogène pour toutes les plateformes. Convertissez autant que possible les fonctionnalités de votre site classique sur votre site mobile pour créer une expérience continue.

3. Intégrer votre présence en ligne

Utilisez des redirections et des liens profonds pour proposer une expérience utilisateur homogène sur toutes les plateformes en ligne. Redirigez les utilisateurs mobiles depuis votre domaine standard vers votre site optimisé pour les appareils mobiles. Transférez vos demandes de recherche via Google, Bing, etc., directement sur vos pages à contenu mobile. Cette méthode vous permettra d'exploiter vos initiatives SEO classiques pour votre site mobile également.

4. Ecouter vos utilisateurs

Une fois lancé, votre site mobile demandera encore davantage d'attention. Invitez vos utilisateurs à exploiter toutes ses fonctionnalités et à vous faire part de leurs impressions.

Que manque-t-il ? Qu'est-ce qui est obsolète ? Quels sont les aspects qui demandent une amélioration supplémentaire ?

5. Rendre votre site mobile accessible sur tous les appareils

Faites appel à Netbiscuits pour vos projets mobiles. L'intelligence intégrée de leur plateforme logicielle Web mobile pour entreprises élimine la complexité inhérente à la programmation d'un large éventail d'appareils, de systèmes d'exploitation et de navigateurs. Elle propose également de nombreux outils et partenaires pour maximiser et monétiser vos projets mobiles.

Offre spéciale pour les éditeurs eBay Partner Network

Convaincus de l'importance du trafic mobile et du potentiel de croissance du revenu associé, nous voulons aider nos éditeurs à faire de leur stratégie mobile une priorité. A cet effet, nous avons conclu un arrangement avec Netbiscuits permettant aux éditeurs eBay Partner Network de bénéficier de leurs services gratuitement pendant 60 jours. Vous avez ainsi la possibilité d'essayer Netbiscuits gratuitement et sans aucune obligation pendant deux mois, et de vérifier par vous-même si vous constatez un impact positif sur vos revenus mobiles.

Nous comprenons que cet article suscite de nombreuses interrogations. N'hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous, nous collaborerons avec l'équipe Netbiscuits pour vous répondre dans les plus brefs délais.

Le PDG d'eBay, John Donahoe, présente les revenus du 2e trimestre

La semaine dernière, eBay a annoncé ses revenus pour le deuxième trimestre de 2011. Ceux-ci ont enregistré une hausse de 25 % pour atteindre un total de 2,8 milliards de dollars. Le PDG d'eBay, John Donahoe, a présenté à CNBC les types de facteurs qui ont contribué aux résultats très positifs de ce trimestre. Ce qui m'intéresse particulièrement dans cette présentation, c'est le point de vue de John Donahoe sur l'impact croissant des appareils mobiles. En effet, selon lui, on constate un « changement fondamental dans la façon dont les gens achètent et paient, car il est désormais possible d'accéder à Internet 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Nous avons pu remarquer ce changement au niveau de nos activités eBay et PayPal : 45 millions de personnes ont téléchargé notre application mobile, qui devrait générer un volume de 4 milliards de dollars cette année. »

Dans la lignée de l'analyse de John Donahoe sur la présence croissante d'eBay dans le domaine du commerce mobile, MediaPost a publié récemment un article intitulé « eBay Everywhere is Here » (L'omniprésence d'eBay) qui étudie plus profondément l'impact de cette accessibilité accrue pour les consommateurs et les résultats financiers d'eBay.

Retrouvez la vidéo ici.

Quel est l'impact de cette tendance pour vous en tant qu'éditeur ? Vous incite-t-elle à envisager vos activités différemment ? Tous vos commentaires constructifs sont les bienvenus ci-dessous.

Une nouvelle étude met à jour l'importance de la dimension sociale des achats

J'ai lu la semaine passée un article qui décrivait quelque chose que nous savons probablement pour la plupart déjà : en matière de décisions d'achat, les consommateurs sont plus enclins à faire confiance à leurs connaissances, amis ou membres de la famille, qu'aux commerçants.

Cet article publié sur Internet Retailing donnait quelques statistiques assez intéressantes sur la manière dont les consommateurs prennent des décisions d'achat :

  • 70 % jugent les conseils de leurs amis « importants » ;
  • 28 % accordent de l'importance aux conseils d'un vendeur dans une boutique ;
  • 62 % accordent de l'importance aux avis d'autres consommateurs ;
  • 35 % accordent de l'importance aux conseils des médias grand public.

Dans le cadre de cette étude menée par FlyResearch, 1 200 personnes ont été interrogées pour aboutir à ces conclusions.

En creusant davantage, l'étude a révélé que 87 % des personnes interrogées consultaient les avis d'autres consommateurs avant de faire un achat et que 69 % d'entre elles estimaient que le fait que des avis négatifs se mêlent aux avis positifs était un gage de crédibilité supplémentaire.

Ces résultats ne devraient pas nous surprendre. Le bouche à oreille est depuis toujours bien plus efficace que les campagnes de marketing les plus poussées. La différence réside dans le fait que les médias sociaux et les avis comparatifs ont permis aux consommateurs d'étoffer leur réseau de « conseils de confiance » et de l'étendre à une zone bien plus vaste, sans contrainte géographique et au-delà des cercles sociaux réels.

Cette étude illustre également un autre aspect : souvent, les consommateurs préfèrent la « réalité brute » à un « discours filtré ». En d'autres termes, ils préfèrent consulter tous les points de vue au sujet d'un produit ou d'un service, plutôt que les avis positifs uniquement.

Quel est l'impact de ce constat pour votre activité ? Quelle dimension sociale pouvez-vous intégrer à votre site pour accroître la confiance des acheteurs à l'égard des produits dont vous faites la promotion ? Comme toujours, vos commentaires constructifs sont les bienvenus.

Focus : Sources d'inspiration de contenu intéressant pour votre blog

Un blog utile et intéressant : voilà l'un des outils parmi les plus efficaces que toute entreprise devrait intégrer à son arsenal marketing. La page d'accueil du site Web de votre entreprise joue un rôle important dans le cadre de l'établissement de la réputation et de la légitimité de votre société. Mais c'est votre blog qui reflète son identité et sa personnalité.

Lorsque je discute de la création d'un blog avec des responsables d'entreprise, ceux-ci invoquent généralement trois arguments pour expliquer l'impossibilité de réaliser un tel projet :

  1. Aucun membre de notre personnel ne dispose des compétences rédactionnelles requises.
  1. Nous ne possédons pas les ressources nécessaires pour dédier quelqu'un à cette tâche à long terme.
  1. Nous avons essayé de créer un blog par le passé, mais nous sommes rapidement tombés à court d'idées.

J'ai entendu ces arguments (ainsi qu'une bonne centaine d'autres) à plusieurs reprises lorsque je travaillais dans le secteur du marketing en ligne. Et ils sont tous valables. Alors, comment pouvons-nous surmonter ces obstacles tout en restant en phase avec nos objectifs commerciaux quotidiens ? Et surtout sans nous ruiner par l'engagement d'une ressource dédiée ?

Je propose d'aborder ces différents arguments dans l'ordre.

Aucun membre de notre personnel ne dispose des compétences rédactionnelles requises.

La rédaction requiert de la pratique. On n'acquiert pas la finesse de l'écriture d'un correspondant du journal Le Monde du jour au lendemain. Il faut du temps pour trouver votre ton personnel et pour développer votre propre style rédactionnel. Le seul moyen pour y parvenir consiste à vous exercer, le plus souvent possible. Plutôt que de surfer sur le site de France 24 tous les matins pendant la pause-café, pensez à mettre ce temps à profit pour rédiger un article de valeur pour votre entreprise. Il peut s'agir d'un Tweet astucieux, d'un commentaire sur un forum dédié à votre secteur ou encore d'une publication sur Facebook. Vous ne devez pas nécessairement écrire un article de blog : un texte visant à vous exercer à développer vos compétences rédactionnelles suffira. Cela demande de la pratique. Mais je vous garantis que si vous y consacrez le temps nécessaire, votre style s'améliorera sensiblement.

Nous ne possédons pas les ressources nécessaires pour dédier quelqu'un à cette tâche à long terme.

Toutes les entreprises sont confrontées à des contraintes de ressources. Votre personnel doit se concentrer sur les tâches qui génèrent des revenus ou qui permettent de garantir le bon déroulement des opérations quotidiennes. Vous n'avez pas le budget pour engager quelqu'un qui s'occuperait exclusivement de votre blog. J'entends souvent cet argument, et je le comprends.

En fait, cette tâche ne doit pas prendre trop de temps. Nous sommes persuadés que, pour être intéressant, un blog doit impérativement contenir des articles de 5 000 mots qui se lisent comme une dissertation sur le thème de votre choix. Certes il existe une place pour ce style d'écriture et d'analyse approfondie, mais pas nécessairement sur votre blog. Essayez plutôt d'ajouter à vos favoris le site Web de quelques-unes de vos publications industrielles favorites, et pensez à y lire quelques articles chaque jour. Lorsqu'un article vous inspire une opinion, une émotion ou un point de vue particulier, écrivez-le. Il n'est pas nécessaire de réinventer la roue. Il suffit de copier et coller un extrait du texte d'origine sur votre blog (en n'oubliant pas de mentionner les références de l'article d'origine et le lien vers celui-ci). Rédigez ensuite un ou deux paragraphes expliquant pourquoi vous êtes d'accord ou pas avec cet article. Cette méthode est idéale pour rédiger très rapidement du contenu intéressant. Elle permet également de vous imposer comme figure de référence dans votre domaine en partageant votre opinion sur un sujet pertinent. Par ailleurs, l'auteur de l'article d'origine appréciera votre lien vers son blog. Il se peut même qu'il commente en retour votre interprétation. Les deux parties sont gagnantes.

Nous avons essayé de créer un blog par le passé, mais nous sommes rapidement tombés à court d'idées.

Si l'approche consistant à commenter les articles d'autres personnes peut générer de nouvelles idées de contenu, nous sommes néanmoins parfois confrontés à des barrières mentales lorsque nous écrivons. Dans le cadre de l'exercice de mes fonctions chez eBay Partner Network, je suis responsable de la rédaction de 3 à 6 nouveaux articles par semaine pour ce blog. Parfois les idées affluent à profusion. Mais la plupart du temps, je m'installe devant mon ordinateur portable en totale panne d'imagination. Que faire dans pareil cas ?

Ma solution est, somme toute, assez simple. J'emporte mon iPhone dans tous mes déplacements. Lorsque quelque chose ou quelqu'un m'inspire une idée intéressante pour un récit, j'ouvre l'application « Notes » sur mon téléphone et j'inscris tous les points qui me viennent à l'esprit. En général, il ne s'agit pas de phrases complètes. Juste des listes de mots-clés en rapport avec les sentiments évoqués. Je note autant de points que possible, et j'enregistre le tout pour plus tard. Jusqu'ici, j'ai trouvé l'inspiration en avion, sur des chaises de bistrot, dans la rue, lors de conférences et même pendant que je jouais avec ma fille. Cette approche me permet de mettre en réserve entre 10 et 15 idées simultanément. Cela m'a déjà permis de sauver la mise plus d'une fois.

Tenir son engagement

A la fin de la journée, il existe différentes méthodes pour travailler votre blog. La tâche est effectivement ardue. Elle requiert de la concentration et de l'engagement aux niveaux les plus élevés de l'entreprise. Je suis convaincu que si vous mettez ces conseils en application, et que si vous vous efforcez de tenir un calendrier de rédaction de contenu, vous constaterez une nette amélioration au niveau du référencement du site Web de votre entreprise sur les différents moteurs de recherche, de l'engagement de vos clients, de la gestion des relations avec vos clients et de la reconnaissance de votre expertise dans votre domaine.

Je suis persuadé que cette approche contribuera à votre réussite en tant qu'éditeur eBay Partner Network. Notre communauté comporte de nombreux membres ingénieux. Aussi, je vous invite à partager vos idées concernant la création et la maintenance d'un blog à la fois intéressant et pertinent.