Wil Reynolds - Une heure par jour pendant une semaine pour poser les bases de l'optimisation de vos pages pour les moteurs de recherche

Nous savons tous que l'optimisation pour moteurs de recherche est une opération complexe. Dans cette série d'articles, j'ai tenté d'identifier les techniques qui peuvent permettre d'améliorer votre classement. Nous commencerons avec une série d'articles dédiés aux débutants, pour ensuite évoluer vers des articles plus poussés.  Le principe est simple : identifier les techniques que vous pourrez appliquer pendant une heure chaque jour (j'avoue avoir quelque peu triché, certains jours nécessitant plus d'une heure de travail). Jour 1 – Installation des Outils Google pour les webmasters

Pourquoi – Les Outils Google pour les webmasters (www.google.com/webmasters/tools/) sont la première chose à installer. Ils vous aideront à résoudre les éventuels problèmes rencontrés au niveau des balises Méta, de l'indexation, des erreurs 404, etc. L'installation est simple et rapide. Ces outils vous seront d'une aide précieuse lorsque vous ne pourrez pas comprendre pourquoi certains éléments ne fonctionnent pas.

Si les Outils Google pour les webmasters sont installés sur votre ordinateur, comme c'est le cas pour la plupart d'entre vous, utilisez-vous ces outils à bon escient, par exemple pour analyser le rapport d'erreurs 404 ?  Le rapport d'erreurs 404 permet d'identifier les pages de votre site qui ont été modifiées ou qui n'existent plus, et qui ont été associées à des liens précédemment.

Pour plus d'informations sur les opérations réalisables à l'aide des Outils Google pour les webmasters, consultez les articles suivants :

Article Search Engine Land sur l'utilisation des Outils Google pour les webmasters dans le cadre de la réparation des liens brisés (en anglais) : http://searchengineland.com/google-webmaster-tools-now-provide-source-data-for-broken-links-14999

Article TopRank sur six utilisations possibles des Outils Google pour les webmasters (en anglais) : http://www.toprankblog.com/2009/04/6-tips-for-google-webmaster-tools/

Cherchez les personnes qui étaient redirigées vers vos pages dans le passé et qui aboutissent à présent sur des pages qui n'existent plus pour modifier le lien.  Si un grand nombre de liens sont concernés, appliquez une redirection 301 à ces anciens liens si vous ne parvenez pas à modifier le lien initial.

Durée – Cette opération devrait vous prendre cinq minutes. Une personne disposant d'un accès FTP peut vous aider à vérifier votre site. Vous consacrerez alors les 55 minutes restantes à la lecture des articles ci-dessus et à la vérification de votre site.

-----------------

Jour 2 – Recherche de mots-clés

Allez à la page Google Adwords (https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal) pour effectuer votre recherche de mots-clés initiale. Il suffit de saisir des termes et de prendre note des mots-clés générés. Rappel : sous l'option « Type de correspondance », sélectionnez « Expression ». Si vous sélectionnez « Large », vos chiffres risquent d'être gonflés. Vous trouverez une explication sur les types de correspondance à la page suivante: http://adwords.google.com/support/aw/bin/answer.py?answer=6324.  Ne vous limitez jamais à un seul outil pour vos recherches de mots-clés. Essayez également Quintura (http://www.quintura.com), le module d'extension MSN adCenter pour Excel (http://advertising.microsoft.com/search-advertising/adcenter_addin) et Yahoo! pour obtenir davantage de résultats.  Pour commencer, concentrez-vous uniquement sur 10 à 15 mots.

Pourquoi – Vous aurez par la suite tout le temps nécessaire pour rechercher plusieurs centaines de mots-clés. Ne visez pas trop haut au début, pour éviter de vous retrouver complètement submergé.  Limitez-vous à un petit nombre de mots-clés pour commencer.  Ne ciblez pas d'expressions à mot unique, et soyez vigilant si vous ciblez des mots qui renvoient principalement des grandes marques. Si vous débutez, recherchez les mots-clés qui renvoient une correspondance exacte mais qui sont passés entre les mailles des filets des grandes marques, comme dans l'exemple suivant: http://www.thinkseer.com/blog/eight-ways-big-brands-screw-up-search-a-case-study-nikecom/2006/11/14/. Il s'agit la plupart du temps de moyenne traîne. Vous pensez réellement pouvoir battre E-Trade au niveau des termes relatifs aux opérations sur actions ?  Vous n'y arriverez probablement pas. Trouvez plutôt votre propre créneau, là où les grandes marques concurrentes ne s'aventureront pas ou ne pourront pas obtenir de permission suffisamment vite pour prendre la tête.

Durée – Cette modification demande effectivement plus de cinq minutes. Consacrez trois heures à identifier vos 10 à 15 mots les plus critiques, qui ne soient néanmoins pas trop compétitifs.

-------------

Jour 3 - Verrouillage de vos profils de médias sociaux

Commencez avec NameCheck - http://namechk.com/

Vous ne savez probablement pas encore en quoi les médias sociaux pourront vous être utiles ici. Ce petit outil pratique permet de vérifier si un nom d'utilisateur spécifique est disponible sur plus de 80 sites de média social.  Je vous déconseille de vous inscrire sur les 80 sites. Optez plutôt pour les plus importants : Twitter, YouTube, Stumbleupon, Delicious, LinkedIn, Flickr, ainsi que ceux qui constituent un créneau (par exemple, Kirtsy pour les femmes et Ballhype pour les fans de sport). Vous trouverez un récapitulatif de ces sites de média social dans l'article suivant: http://www.10e20.com/blog/2009/04/01/niche-social-media-news-websites/ Si vous voulez que vos recherches aboutissent, vous devrez obtenir des liens. Les médias sociaux constituent un canal idéal à cet effet. Mais nous reviendrons plus en détail sur ces stratégies dans le cadre d'un article plus poussé. Pour l'instant, la première tâche consiste à obtenir des noms d'utilisateur cohérents sur les sites de médias sociaux les plus importants.

Pourquoi – Vous en aurez besoin par la suite pour la création de liens, la constitution de communautés, le partage de contenus, l'optimisation de la portée des articles de votre blog, etc.

Durée – Relativement rapide. Vous devriez pouvoir réaliser cette opération en une heure.

-----

Jour 4 – Analyse de votre travail

L'analytique vous sera-t-elle d'une quelconque utilité dans le cadre de l'optimisation du classement de vos pages dans les moteurs de recherche ?  Oui !  Voici pourquoi.

Vous devez savoir qui envoie du trafic vers votre site, puis vérifier s'il s'agit de trafic de qualité.

Vous voulez pouvoir associer les mouvements du classement aux mouvements du trafic, et ces derniers au revenu. Par conséquent, vous devez d'abord installer votre outil d'analyse. Utilisez le module d'extension WASP (http://webanalyticssolutionprofiler.com/) ou SiteScan (http://www.sitescanga.com/) pour avoir la certitude que vos pages sont correctement marquées. L'analytique Web n'est pas fiable à cent pour cent. Si vous ne vérifiez pas votre installation, le jour où vous aurez besoin des données, vous n'aurez aucune certitude quant à leur exactitude.

Revenons à la vérification de vos données analytiques. La mesure des taux de rebondissement et la fiabilité des données affichées dans l'outil sont essentielles.  Si vous choisissez des mots-clés non appropriés, ou si vous redirigez les internautes vers une page incorrecte pour un mot-clé spécifique, votre package analytique vous avertira en vous indiquant les mots-clés à taux de « rebondissement » élevé.

L'optimisation du classement dans les moteurs de recherche ne se mesure pas en fonction des classements pour la raison suivante : si vous choisissez des mots présentant un taux de rebondissement très important, le fait que ceux-ci se classent bien et génèrent du trafic ne signifie rien si les internautes ne vont pas plus loin sur le site pour acheter des objets, remplir des formulaires, consulter des blogs, etc. L'autre facteur générateur de taux de rebondissement importants survient lorsque vos mots-clés sont corrects alors que la page vers laquelle vous redirigez les internautes ne contient pas les informations que ceux-ci cherchent.

Une fois que vous connaissez les résultats, vos pages sont marquées correctement.  Pensez également à vous inscrire à un service de suivi des classements, par exemple:

Raven Tools (http://raven-seo-tools.com/)

Exactfactor (http://www.exactfactor.com/)

Mon préféré est l'outil gratuit Rank Checker de SEO Book (http://tools.seobook.com/firefox/rank-checker/) développé par Aaron Wall.

Prenez les 15 mots-clés que vous avez générés plus tôt dans la semaine, et glissez-les dans l'un des outils ci-dessus. Une fois que vous avez les résultats, vous pouvez comparer votre position et déterminer l'impact des classements sur le trafic, ainsi que l'impact du trafic sur les conversions.

----

Jour 5 - Familiarisation avec Yahoo! Site Explorer

Il s'agit du meilleur outil gratuit (https://siteexplorer.search.yahoo.com/) que je connaisse permettant de savoir qui pointe vers les pages de vos concurrents et vers les vôtres, dans un ordre relatif en termes d'importance.  Cet outil vous sera d'une grande utilité pour réduire le temps consacré à la recherche des liens établis. Vous pouvez également envisager l'utilisation de Link Diagnosis pour les opérations de rétro-ingénierie sur les liens retour de vos concurrents (http://www.linkdiagnosis.com).  Comprendre qui pointe vers les pages de vos concurrents et concevoir des stratégies similaires pour obtenir des liens vous aidera dans le cadre de l'optimisation du classement de vos pages dans les moteurs de recherche.  Pour l'instant, prenez simplement une heure pour comprendre le fonctionnement de l'outil. La procédure permettant d'exclure leurs propres liens internes et les liens vers leurs sous-domaines devrait être relativement simple. S'il vous reste un peu de temps, lisez l'article suivant (en anglais): http://www.seomoz.org/blog/rewriting-the-beginners-guide-part-vii-growing-popularity-links

Enfin, utilisez-moi comme filtre. Je publie des articles pratiques à propos de l'optimisation du classement dans les moteurs de recherche sur Delicious (http://www.delicious.com/wilreynolds). Je propose également toute une série de vidéos à ce sujet sur YouTube (http://www.youtube.com/wilreynolds), et publie de nombreux articles dans ce domaine sur Twitter (http://www.twitter.com/wilreynolds).

Fondateur de SEER Interactive, une équipe éminente de consultants en optimisation du classement dans les moteurs de recherche (http://www.thinkseer.com), Wil Reynolds aide les entreprises dans le cadre de l'optimisation du classement de leurs pages dans les moteurs de recherche depuis dix ans. Aujourd'hui, l'équipe SEER collabore tant avec des clients importants figurant sur la liste Fortune 500 qu'avec des petites entreprises qui recherchent l'excellence et la responsabilité dans leurs campagnes de marketing de recherche.